Pour la Saint-Valentin, les étudiants du Groupe Action-Prévention (GAP) ont décoré le babillard de l’école Louis-Philippe Paré afin de sensibiliser tous les élèves au mouvement #etmaintenant, qui fait suite à l’ouragan social créé par le mouvement #moiaussi.

 

Ce mouvement, instigué par 5 féministes québécoises, a pour symbole un cœur jaune, qui représente le support à l’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre la violence sexuelle faite aux femmes.

 

En plus d’afficher le symbole du support à la cause, les étudiants ont également épinglé la déclaration commune mise de l’avant par le mouvement, afin d’inciter toute l’école à prendre un peu de leur temps pour aller démontrer leur appui en signant leur nom au www.etmaintenant.net. Dans cette déclaration, on y dénonce la banalisation de la violence faite aux femmes et l’ampleur de ce problème social. Un grand bravo de cette initiative qui démontre qu’il n’y a pas d’âge pour militer contre la violence sexuelle! Nous vous encourageons également, si ce n’est déjà fait, à aller apposer votre nom à cette liste comptant déjà près de 32 700 signataires.

 

À la fin mars, les étudiants tiendront également un kiosque sur l’heure du midi afin de vendre une centaine de cœurs jaunes qu’ils auront fabriqués et qui pourront être portés comme symbole de soutien au mouvement. Tous les profits recueillis iront au GAP pour le projet principal de cette année, un journal étudiant se voulant une source d’informations pour toute l’école sur l’actualité en lien avec le sujet de la violence sexuelle.

 

Véronique

Animatrice au GAP

Les commentaires sont fermés.

FERMER
CLOSE