La victime

Personne contre qui le crime a été commis et qui devient le témoin principal à la Cour.

Le témoin

Personne assignée à la Cour afin de décrire au juge ou aux jurés ce qu’elle a vu ou entendu en lien avec le crime qui a été commis. Elle témoigne des faits importants.

Policier-enquêteur

Policier chargé de l’enquête suite à la déposition faite aux policiers par la victime et/ou les témoins.

Le substitut du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP)

Avocat du gouvernement, chargé des poursuites criminelles qui prépare et dirige les procédures contre la personne accusée. Le crime qui a été commis est un délit envers l’ensemble de la société. De ce fait, le procureur de la Couronne n’est pas l’avocat de la victime, mais il représente la société.

L’avocat de la défense

Avocat qui représente une personne accusée d’une infraction. Son rôle consiste à s’assurer que les droits de l’accusé sont protégés du début à la fin des procédures. L’accusé a le droit de prendre connaissance de tous les éléments retenus contre lui, y compris les éléments de preuve qui seront présentés au tribunal ainsi que les déclarations des témoins et des victimes. Lors du procès, le rôle de l’avocat de la défense est de contester les éléments de preuve présentés par la poursuite; il peut donc contre-interroger les témoins pour semer un doute raisonnable dans l’esprit du juge ou des jurés.

Le juge

Il a comme fonction de diriger l’audience. Il doit appliquer la loi et se prononcer sur l’innocence ou la culpabilité de l’accusé (si le procès est sans jurés). Si le procès est avec jurés, il doit donner les directives à ceux-ci. Dans tous les cas, il détermine la sentence.

Le constable spécial

Il s’occupe de la sécurité.

Le greffier

Il assermente et il note les dires.

FERMER
CLOSE