Sélectionner une page

Témoignage de Caroll

Suite à l’inceste, je refusais qu’une personne étrangère me touche. Je n’avais aucune confiance en moi et aux autres. J’avais la plus grande facilité à ruiner mes relations avec autrui. Je ressentais une rage contre le fait d’être vivante et d’avoir toujours mal après si longtemps.

FERMER
FERMER