Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous étiez amoureux? Votre cœur soupirait d’aise, non? C’était une sensation merveilleuse. C’est la même chose quand vous vous aimez; une fois que vous éprouvez cet amour pour vous-même, il est installé pour la vie, aussi faut-il particulièrement soigner cette relation.

S’aimer soi-même est une aventure magnifique! Nous avons tous déjà entendu dire qu’on ne peut réellement aimer autrui tant que l’on ne s’aime pas soi-même. Alors après avoir vu les barrières que nous avons érigées pour nous-mêmes, voyons comment nous pouvons nous propulser à l’étape suivante.

Nicole Duchesne

Voici 10 étapes pour s’aimer soi-même

    1. L’essentiel est sans doute de cesser toute critique envers soi: Découvrons plutôt notre créativité, notre individualité, et apprécions-nous pour les qualités qui nous distinguent des autres. Chacun de nous a un rôle unique à jouer sur cette terre et, en nous critiquant nous-mêmes, nous l’occultons.
    2. Nous devons arrêter de nous faire peur: On fait souvent une montagne d’un grain de sable. C’est une façon de vivre épouvantable, où l’on s’attend toujours à une catastrophe. Si vous avez tendance à ressasser des pensées paralysantes ou des situations négatives, cherchez une image par laquelle vous aimeriez vraiment la remplacer. Zapper sur cette image chaque fois que vous vous surprenez à vous faire peur. En persistant dans cette démarche, vous finirez par rompre l’habitude. Comme pour tout, il faut s’entraîner!
    3. Être indulgent et patient avec soi-même: L’impatience est un obstacle à l’apprentissage. Représentez-vous votre esprit comme un jardin. Au début, un jardin n’est qu’une parcelle de terre en friche. Vous trouverez peut-être beaucoup de ronces, de haine et de cailloux, de détresse, de colère et de soucis. Un vieil arbre, appelé PEUR, a besoin d’être taillé. Une fois que vous aurez nettoyé tout cela, et que le sol est bien enrichi, vous y semez des graines et plantez des fleurs de joie et d’abondance. Au départ, il ne semble pas se passer grand-chose. Mais vous persistez à prendre soin de votre jardin. Si vous êtes patient, il sera bientôt en fleurs. Il en va de même pour votre esprit; vous sélectionnez les pensées qu’il faudra entourer avec soins et, avec la patience, elles grandiront et contribueront à créer le jardin d’expériences que vous souhaitez.Nous nous refusons une occasion d’apprendre réellement quelque chose de nouveau parce que, si nous ne le faisons pas à la perfection dans les trois minutes qui suivent, nous nous jugeons incapables. Toute leçon exige du temps. Aussi les erreurs sont-elles des tremplins. Elles sont précieuses, car elles vous enseignent. Soyons patients et tolérants envers nous-mêmes pendant notre apprentissage, quel qu’il soit. Rappelez-vous le jardin. Quand les mauvaises herbes poussent, arrachez-les aussi vite que possible.
    4. APPRENDRE À TRAITER NOTRE ESPRIT AVEC DOUCEUR: Ne nous haïssons pas à cause de nos pensées négatives. Considérons que nos pensées nous façonnent et non qu’elles nous détruisent. Nous n’avons pas à nous fustiger à cause de nos expériences négatives. Elles sont des leçons. Être bon avec soi-même signifie renoncer aux reproches, à la culpabilité, au châtiment, à la douleur. Les possibilités de l’esprit sont inépuisables.
    5. FÉLICITEZ-VOUS: Les critiques sapent le moral, et les louanges le remontent. Reconnaissez votre pouvoir. Autorisez-vous à accepter ce qui est bon pour vous, que vous pensiez le mériter ou non. Votre résistance à reconnaître votre propre mérite est en fait un refus d’accepter le bien dans votre vie.
    6. S’AIMER SOI-MÊME SIGNIFIE ÊTRE UN SOUTIEN POUR SOI-MÊME: Faites appel à vos amis et laissez-les vous aider. Demander de l’aide quand on en a besoin c’est faire preuve de force. Tant de gens n’ont appris à ne compter que sur eux-mêmes. Vous ne pouvez pas demander de l’aide parce que votre ego vous l’interdit. Au lieu de vous acharner à vous débrouiller seul et de vous mettre en colère quand vous n’y parvenez pas, la prochaine fois, essayez de demander de l’aide.
    7. AIMEZ VOTRE NÉGATIVITÉ: Si vous répétez sans cesse: “Je déteste mon travail. Je déteste ma maison. Je déteste ma maladie. Je déteste cette relation. Je déteste ceci. Je déteste cela”, n’espérez pas trop voir les bonnes choses se manifester dans votre existence. Quelle que soit la situation négative dans laquelle vous vous trouvez, elle a sa raison d’être; sinon elle ne se serait pas présentée à vous. Comprenons que, quel que soit notre problème, nous l’avons créé afin de pouvoir affronter certaines situations. Il est important de vous poser la question: “Quel est le bénéfice de cette expérience? Quel est l’aspect positif pour moi?” Nous n’aimons pas répondre à cette question. Cependant, si nous regardons vraiment en nous, avec honnêteté, nous trouverons la réponse.
    8. PRENEZ SOIN DE VOTRE CORPS: Considérez-le comme une maison superbe dans laquelle vous vivez pour un temps. La pression de l’entourage a pu vous pousser à goûter à ce fruit défendu (alcool, drogues), mais de là à en faire une consommation régulière et prolongée, c’est une autre histoire. Alors, nous éprouvons en sus le fardeau de la culpabilité. Nous devons savoir que nous ne craignons rien à ressentir nos émotions et à les reconnaître. Les émotions passent, elles ne restent pas.
    9. LE TRAVAIL DU MIROIR: Les affirmations formulées devant un miroir ont l’avantage de vous aider à découvrir la vérité de votre existence. Quand vous prononcez une affirmation et que vous saisissez immédiatement une réponse négative du type: “Tu plaisantes? Ce n’est pas vrai. Tu ne mérites pas cela”, vous venez de recevoir un cadeau très utile. Vous ne pourrez effectuer les changements souhaités à moins d’être prêt à voir ce qui vous empêche. La réponse négative que vous venez de percevoir est comme un cadeau, car elle devient la clé de la liberté. Renversez cette réponse négative en affirmation positive: “Je mérite désormais tout le bien. Je permets aux bonnes expériences de remplir ma vie.” Répétez cette nouvelle affirmation jusqu’à ce qu’elle fasse partie de votre existence. Vous n’obtiendrez peut-être pas de messages tout de suite; vous êtes tellement habitué à vous critiquer que vous ne savez comment répondre à une pensée d’amour et de tendresse. Le pardon à soi-même guérit plus de maladies que n’importe quel antibiotique. Toutes les théories du monde demeurent stériles à moins qu’elles ne s’accompagnent d’action, de changements positifs et en fin de compte, de guérison.
    10. AIMEZ-VOUS MAINTENANT: N’attendez pas d’être conforme à ce que vous souhaitez être. Le mécontentement de soi est un schéma. Si vous pouvez être satisfait de vous dès aujourd’hui, si vous vous aimez et vous approuvez, quand ce qui est bon pour vous se manifestera dans votre vie, vous serez à même de l’apprécier. Une fois que vous aurez appris à vous aimer, vous pourrez commencer à aimer et accepter les autres.On ne peut pas changer les autres, alors laissez-les tranquilles. On perd beaucoup trop d’énergie à vouloir transformer autrui. Si nous utilisons cette énergie sur nous-mêmes, nous pourrons nous transformer, et lorsque nous serons différents, les autres se comporteront différemment avec nous.

      On ne peut apprendre à vivre à la place d’autrui. Chacun doit apprendre sa leçon propre. Contentez-vous d’apprendre pour vous-même, et l’amour de soi est la première leçon; ainsi, vous ne serez pas vulnérable aux attitudes destructrices des autres. Si vous êtes en relation avec une personne réellement négative qui refuse de changer, vous devrez vous aimer assez pour pouvoir sortir de cette relation.

      Vous n’êtes pas venu pour faire plaisir aux autres ni pour vivre selon leurs normes. Vous ne pouvez vivre votre existence que selon vos propres normes et marcher sur votre propre chemin. Vous êtes ici pour vous épanouir et exprimer l’amour au niveau le plus profond qui soit. Vous êtes ici pour apprendre, pour grandir, pour recevoir et émettre compassion et compréhension.

QUAND VOUS QUITTEREZ CETTE  PLANÈTE, VOUS N’EMPORTEREZ NI VOTRE RELATION, NI VOTRE VOITURE, NI VOTRE COMPTE EN BANQUE, NI VOTRE EMPLOI. LA SEULE CHOSE QUI VOUS SUIVRA EST VOTRE APTITUDE  À VOUS AIMER!

Emmet Fox a dit: “Il n’existe aucune difficulté dont on ne puisse venir à bout avec l’amour. Aucune maladie que l’amour ne puisse guérir. Aucune porte que l’amour ne puisse ouvrir. Aucun abîme qu’un pont d’amour ne puisse franchir. Aucun mur que l’amour ne puisse abattre. Et aucun péché que l’amour ne puisse racheter. Il ne fait aucune différence que le problème soit profondément enraciné. Que l’avenir paraisse sans espoir. Que l’écheveau semble irrévocablement emmêlé. Que la faute soit grave. Une expression d’amour suffira à tout dissoudre. Et si vous pouviez aimer assez, vous seriez le plus heureux et le plus puissant du monde.”

FERMER
CLOSE