Le Groupe Action-Prévention (GAP)

Le Groupe Action-Prévention (GAP) est implanté dans l’école secondaire Louis-Philippe-Paré depuis plus de dix ans. Il a été formé en 2001 suite à la demande des étudiants qui ont reçu le programme J’AVISE et qui voulaient s’impliquer afin de sensibiliser les autres étudiants ainsi que le personnel enseignant à la problématique des agressions à caractère sexuel. Les jeunes se rencontrent une fois par semaine après les cours afin de réaliser des projets de sensibilisation qu’ils présentent à leurs pairs.

Au fil des années, les étudiantEs du GAP ont réalisé plusieurs projets :

  • La création de la murale «Briser le silence»;
  • la réalisation du jeu Serpents & Echelles et du dé géants ainsi que la création des questionnaires concernant la problématique de la violence sexuelle;
  • la composition et l’enregistrement de la chanson «La fille sur trois»;
  • l’acquisition du babillard d’informations à l’intérieur de leur école;
  • la création du projet «Les stéréotypes sont-ils ton type?» dénonçant les publicités sexistes;
  • Ainsi que plusieurs autres.

Projets

calacs-gap-muraleProjet 2003-2006 : La murale «Briser le silence». Cette murale a été réalisée afin d’inviter les jeunes à briser le silence entourant la problématique des agressions à caractère sexuel.
.
calacs-gap-jeu-serpents-et-echellesProjet 2006-2007 : Le jeu «Serpents & échelles». Ce jeu a été créé afin de sensibiliser les élèves à la problématique de la violence sexuelle. Un questionnaire a aussi été élaboré à partir de statistiques, de mythes et préjugés concernant la problématique.
.
.
calacs-gap-couverture-fille-sur-troisProjet 2007-2008 : Cette chanson a été composée par les membres du Groupe Action-Prévention (GAP) en 2008. Les paroles et la musique ont été écrites par des étudiantes qui désiraient sensibiliser les autres jeunes à la réalité des agressions à caractère sexuel.»

calacs-gap-stereotypesProjet 2013-2014 : Les stéréotypes sont-ils ton type? Voici une des quatre affiches géantes faites par les jeunes. Ce projet a été fait afin de sensibiliser et dénoncer les publicités sexistes ainsi que faire ressortir les conséquences vécues par les jeunes exposés constamment à ces publicités.
FERMER
CLOSE