En tant que stagiaire au CALACS, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des femmes formidables, admirables et courageuses, autant dans l’enceinte de l’équipe des travailleuses que des femmes bénéficiant des différents services d’aide. La variété et la multiplicité des tâches m’a permis de constater l’importance de l’équilibre lorsqu’on travaille avec une problématique aussi lourde certes, mais fort intéressante et gratifiante. En effet, le fait d’être en contact avec les survivantes du centre m’a fortifiée autant au niveau personnel que professionnel. Leur courage, leur persévérance et leur résilience m’ont grandement encouragée à poursuivre ma lutte contre toute forme de violence sociale.

De plus, le fait de constater la mobilisation et l’intérêt de nos plus jeunes envers la problématique de la violence sexuelle, dans le cadre des différentes activités d’éducation-sensibilisation, m’a incité à me mobiliser davantage auprès de ces futurs agents de changements sociaux. Mon expérience de stage m’a donc grandement enrichit tant au niveau des savoirs en lien avec la problématique, mais également au niveau de mon expérience de vie. Les femmes que j’ai côtoyées m’ont beaucoup apporté et ont été et resteront une grande source d’inspiration pour moi dans ma future profession et je tiens à les remercier pour cela. Merci à vous et Merci au CALACS ainsi qu’aux travailleuses pour leur implication ardue dans la lutte contre la violence sexuelle en espérant qu’un jour, nous ou nos générations futures vivront dans un monde égalitaire exempt de toute forme de violence.

Les commentaires sont fermés.

FERMER
CLOSE