Cette année, le centre est particulièrement actif au niveau du service de groupe. Nous avons débuté l’année avec deux groupes de soutien pour les femmes adultes; une formule classique et une formule « thématiques ». Vu la hausse importante de la demande, nous avons créé un 3e groupe « classique » afin de répondre aux besoins des femmes. Aussi, nous avons renouvelé notre collaboration avec le Services de Réadaptation du Sud-Ouest et du Renfort (SRSOR) avec notre groupe de soutien pour survivantes d’agressions sexuelles, vivant avec une déficience intellectuelle (DI). Cette année, six femmes ont pu bénéficier des rencontres de soutien, animées par Jade, en collaboration avec une intervenante du SRSOR pour un total de 8 rencontres.

Par ailleurs, nous allons offrir sous peu un groupe s’adressant aux conjoints(es) des femmes en suivi au CALACS puisque nous savons qu’ils/elles peuvent jouer un rôle important comme proche aidant. Enfin, nous n’avons pas oublié les parents des jeunes filles en suivi grâce au nouveau programme de Cynthia-Ann, stagiaire en sexologie. Le but étant de permettre aux parents de s’informer sur les conséquences possibles, les attitudes aidantes et non-aidantes et surtout, de prendre soin de soi comme parent. Malheureusement, nous n’avons pas pu l’offrir faute d’inscriptions nécessaires pour le démarrer.

 

Groupe  thématiques

Au mois de novembre dernier, un groupe de 4 femmes ont débuté leur rencontre au CALACS. Échanges, partages, réflexions sont au rendez-vous lors de ses rencontres. Le groupe de soutien comporte 15 séances qui tirent bientôt à leur fin. Participer à un groupe de soutien donne un endroit aux femmes de se faire entendre sans jugement et en toute liberté. Ensemble, elles partagent leurs expériences, leurs vécus et évoluent à travers les histoires et les réflexions. Ce fut 15 séances remplies d’émotions, de sensibilité et de compassion. C’est avec fierté que nous animons ces groupes. Nous pouvons témoigner de l’importance de ses groupes aux yeux des femmes et des bénéfices incalculables dans le cadre de leur processus de guérison.

Jihane

 

Groupes classiques

Les deux groupes sont très actifs avec une belle participation des femmes toutes les semaines. Nous constatons à quel point cette formule permet aux femmes d’être écoutées dans leurs souffrances, leurs inquiétudes et leurs besoins. Elles bénéficieront de 17 rencontres qui se termineront au début de l’été. Nous sommes privilégiées, en tant qu’aidantes, d’être témoins au quotidien de leur résilience et de leur reprise de pouvoir sur leur vie!

Véronique, Anne-Marie et Julie

Les commentaires sont fermés.

FERMER
CLOSE