Je me cache derrière un masque amusant.

Derrière ce masque se cache un passé effrayant.

Je gagne ma vie en faisant rire les gens.

 

Ce mécanisme de survie m’a permis d’avancer,

De marcher vers l’avant, sans regarder dans le passé.

Quand je retourne chez moi, le masque tombe et je suis effrayée.

 

Ma tête tourne à 100 milles à l’heure, j’ai le goût de tout lâcher,

Mais je me dis de ne pas abandonner, que demain je retourne travailler.

Ce n’est pas le temps de tomber, j’ai des gens à amuser…

 

Stéphanie

 

Les commentaires sont fermés.

FERMER
CLOSE